Intervention d’Emmanuelle Saillard, chargée de recherche Inria, au lycée François Magendie le 2 octobre 2020.

Pourquoi soutenir la venue de chercheurs dans les classes de seconde ?

Tous les élèves de seconde ont la possibilité de choisir une spécialité Numérique et sciences informatiques (NSI) en première.
Mais, aujourd’hui les sciences peuvent faire peur. Il y a une crise des vocations entraînant un manque dans le recrutement d’ingénieurs et de scientifiques en France. Pour encourager le goût des élèves pour les sciences du numérique, et s’attaquer aux idées reçues sur les métiers de la recherche, Inria, la Fondation Inria ainsi que d’autres instituts de recherche, ont mis en place le projet « 1 scientifique- 1 classe : Chiche ! ».

Cette initiative d’envergure nationale s’appuie sur une multitude d’acteurs locaux pour permettre aux élèves de seconde de rencontrer un scientifique en classe. Ces interventions se veulent inspirantes. Elles donnent aux lycéens des clés de compréhension de l’évolution du monde numérique dans lequel ils vivent, et apportent une vision concrète des métiers de ce secteur. Ces interventions sont aussi là pour briser les stéréotypes de genre qui influencent souvent les parcours des lycéennes.

Pour en savoir plus sur le projet « 1 scientifique – 1 classe : Chiche ! » et l’ensemble des actions menées, rendez-vous sur le site dédié

Quels sont les bénéfices du projet ?

Une nouvelle opportunité pour tous les étudiants de seconde de voir naître une vocation pour les sciences du numérique

Un projet national opéré par des acteurs locaux, directement auprès des élèves dans les lycées

Un échange entre le monde de l’éducation nationale et des chercheurs experts dans le domaine du numérique

Toucher 0

classes de seconde par an. C’est l’objectif fixé pour ce projet

Plus de 0

lycéen-nes ont pu échanger avec un chercheur

Vous souhaitez soutenir le projet ?

Après une année particulièrement difficile pour les lycéen-nes et les professeurs, cette action a plus que jamais du sens.

« Quelles orientations pour mon avenir ? Comment préciser mes choix ? », telles sont les préoccupations majeures des élèves auxquelles le projet tente de répondre. En bousculant les stéréotypes de genre, et en racontant des histoires de vie et de passion, cette initiative est un moment inspirant, d’optimisme, et d’ouverture vers le monde.

Tous les partenaires sont les bienvenus pour soutenir ce projet. Par un financement direct ou en mettant des ressources à disposition pour co-construire, vous soutenez une action qui ouvre des perspectives nouvelles aux élèves de seconde partout en France.

 Contactez-nous : mecenatchiche@inria.fr

« Quels que soient leurs rêves professionnels, la spécialité informatique (NSI) permet de mieux se préparer à travailler dans un monde numérique, de pouvoir demain contribuer à ce nouveau monde. Et si l’on veut vraiment établir la parité professionnelle, il faut commencer par ne pas ajouter aux filles le handicap d’être mal préparées au numérique. » Serge Abiteboul – directeur de recherche Inria & Membre du conseil d’administration de la Fondation Inria